36822 expulsions en 2012

vendredi 25 janvier 2013

contre 32 912 en 2011 (+ 11,9 %).

D’après l’Amicale des maliens expulsés (AME), interrogée par RESF, les gens " finissent mendiants, fous ou suicidés."

Ce qu’on voudrait savoir, c’est ce que coûte à l’Etat, au contribuable ces milliers de vie brisées, transportées en charter à l’autre bout du monde. Là jamais de statistiques !