De temps en temps, une bonne nouvelle

lundi 14 janvier 2013

Sept étrangers retenus se sont évadés dans la nuit de mardi à mercredi du centre de rétention administrative du bois de Vincennes, à Paris. En 2008, une cinquantaine de personnes étaient parvenues à s’échapper de ce CRA à la suite d’un incendie.
Une évasion dans la nuit de mardi à mercredi du centre de rétention administrative (CRA) du bois de Vincennes, à Paris. Sept immigrés, trois Algériens, deux Tunisiens, un Marocain et un Irakien, sont parvenus à forcer une porte arrière du bâtiment en cassant l’un des verrous. A cet endroit, précise Michèle Castellani de France Bleu 107.1, il aurait dû y avoir un gardien de la paix en faction mais ce mardi soir ce n’était pas le cas.

Repris du site France-Info
21 novembre 2012.

Nous apprenons cette nouvelle maintenant mais mieux vaut tard que jamais.



Navigation

Brèves de la rubrique

  • De temps en temps, une bonne nouvelle