48 ème CERCLE DE SILENCE A SAINT-MAUR

lundi 16 décembre 2013
popularité : 1%

de 18 h 30 à 19 h 30,
Parvis du RER Saint-Maur Créteil
(voir tract joint)
Un vin chaud sera servi à la fin du cercle.
FAIRE DE L’ASILE UN RÉEL ACTE D’HOSPITALITÉ

Le rapport parlementaire « Projet de réforme de l’asile » http://www.gisti.org/spip.php?article3030 a été présenté le 28 novembre au ministre de l’Intérieur Manuel Valls dans un contexte de crise marqué en particulier par :

  • La hausse très forte de la demande d’asile en France qui conduit, en l’absence de réforme, à l’engorgement des structures d’accueil des demandeurs et à la dégradation de leurs conditions de fonctionnement : 35 520 demandes [1] en 2007, 61 468 en 2012, soit une hausse de 73% en 5 ans.
  • La faiblesse du taux de réponse de l’OFPRA –Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides- (9,2% en 2012) dépendant du ministère de l’Intérieur (qui statue sur les premières demandes ) et la baisse constante du nombre de décisions positives en valeur absolue depuis 2007, malgré la croissance des demandes. L’organisme de recours, la CNDA( Commission Nationale du Droit Asile), similaire à un tribunal administratif et qui dépend du Conseil d’Etat) a, pour sa part, accordé 11,9% de réponses positives, soit davantage que l’OFPRA.
  • La longueur des procédures et la précarité de la situation des demandeurs d’asile pendant la période d’instruction de leur demande tant en ce qui concerne leur hébergement que leur subsistance quotidienne.

Les associations parties prenantes[1] dans les discussions préalables à l’établissement de ce rapport demandent :
(voir http://www.gisti.org/IMG/pdf/pdl_asile_2013-11-06_declaration-asso-participantes-a-la-concertation-nationale.pdf )

  • Le raccourcissement des délais de traitement des demandes par leur dépôt direct à l’OFPRA sans passer par les préfectures ni conditionner ce dépôt de la demande à la domiciliation des intéressés.
  • La création de places en CADA (Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile), pour augmenter le nombre de personnes accueillies dans ces centres, afin de permettre à tous les demandeurs d’asile d’être accompagnés.
  • Le respect du principe d’accueil inconditionnel de toute personne en situation de détresse sociale.
  • Le pilotage interministériel du premier accueil, de l’accompagnement et de l’hébergement des demandeurs d’asile, qui ne doivent être confondus sous aucun prétexte avec la gestion des flux migratoires.

[1] ( ACAT, ARDHIS, Association d’Accueil aux médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France, CASP, Centre Primo Levi, CIMADE, COALLIA, COMEDE, Croix-Rouge française, Dom’asile, FNARS, France terre d’asile, Groupe Accueil et Solidarité, JRS France, LDH, Médecins du Monde, Secours Catholique )

Pour aider ces associations dans leur lutte,
Signez “L’appel pour une politique d’hospitalité” de la CIMADE http://hospitalite.lacimade.org/

ET REJOIGNEZ LE CERCLE DE SILENCE
Prochains Cercles de Silence : vendredis 24 janvier et 28 février à 18 h 30 2014 Gare RER Saint-Maur Créteil

Bien cordialement,
Guy Bastien, Christine Benoit, Suzanne Cahen, Alain Champaux, Micheline Coutelan, Michel Demarest, Claudine Fouqueré, Jean Grandclaudon , Danièle Jacknovitz, Bruno Jamet, Claude Karr, Denis Laurent, Anne Moirée, Guy Le Tétour

contact : cercledesilencesaintmaur@numericable.fr


Messages récents

21 janvier

Oui c’est ça. Strictement aucune possibilité pour salarié mais éventuellement, si le préfet accepte les justificatifs que vous apporterez, le (...) Bonjour Hocine, Bien sur, il faut faire un recours non pas pour le refus de RF car votre fils est trop âgé. Il n’y a plus droit mais pour refus de (...) J’ai fait une demande de regroupement familial.ma femme et mes deux enfants mineurs accepté mais mon unique fils de 21 ans à reçu un refus. C’est un (...) J’ai peur de ne pas bien vous comprendre..Donc je n’ai absolument aucun moyen d’obtenir un quelconque titre de séjour fusse-t-il par rapport à une (...)

20 janvier

Bonjour il est recommandé avant de faire la demande de titre de séjour de demander une rencontre avec le juge des affaires familiales au greffe du (...) bonjour, je suis arrivé en France en 2012 avec un visa shengen de 6 mois depuis je suis en situation irrégulière, je suis aujourd’hui parent d’un (...) Bonjour
Je pense que le consulat ne donnera pas le visa long séjour, car il n’y est pas obligé par la loi
Vos parents peuvent faire un jugement de (...)
bonjour
Pas de possibilité de venir en France sur cette base.
Une réintégration par décret est possible en déposant un dossier au consulat de (...)
Bonjour
il faut aller voir une association. Faire une lettre recommandée à la prefecture pour refus implicite( demande de motifs) et ensuite un (...)
Bonjour J’ai déposé ma demande de regroupement familial aux octobres 2015 . Toutes les étapes bien passées : attestation. Vis logent.... jusqu’à (...)