Mise en commun des forces au service du droit

samedi 14 janvier 2012
popularité : 2%

L’Association de Soutien aux Etrangers du Val de Marne a été créée en 1997 à la suite de grèves très dures de sans-papiers du Val de Marne.

Elle regroupait, et regroupe toujours, à la fois des individus isolés et des militants politiques, associatifs, syndicaux, désireux d’aider les travailleurs étrangers à faire valoir leurs droits et en particulier, le droit au séjour et au travail.

A la suite d’un changement de statuts votée lors de l’assemblée générale de 2012, l’association peut dorénavant fédérer aussi des personnes morales : associations, partis politiques, syndicats et des individus, unis dans la lutte pour la régularisation des sans-papiers du Val de Marne.

Aujourd’hui, l’association a des permanences dans quatre lieux différents du val de Marne : Créteil, Fontenay, Ivry, Orly et Vitry, dépose des dossiers auprès de la préfecture de Créteil, des sous-préfectures de l’Haÿ les Roses et Nogent et couvre ainsi toutes les populations du département .

Les permanences juridiques sont assurées par des bénévoles qui se sont spécialisés dans le Droit des étrangers, qui participent aux stages juridiques organisés par le GISTI et qui se tiennent au courant par tous moyens de toutes les évolutions de ce droit. Ils sont en relation avec des avocats du barreau du Val de Marne, de Paris et de Seine Saint Denis qui assurent de façon militante la défense des droits des étrangers. Ils travaillent aussi étroitement avec des associations comme la LDH ou Le MRAP qui assurent des permanences au niveau national.

Certains, par leur métier, sont aussi, spécialisés dans le droit du travail.


Navigation

Articles de la rubrique

Messages récents

13 août

Merci pour ce retour, en effet je n’ai pas donné de précisions, plus de 10 de présence avec une carte de résident, j ai tardé à faire ma demande (...) Bonjour oui, c’est sûr la pref ne va pas êre contente et c’est vous, et non l’entreprise, qui en subirez les conséquences, s’il y a des conséquences, (...) Bonjour Bravo pour le recours. Mais je pense qu’il aurait fallu essayer dès le jugement du TA presenter une demande de titre salarié à la pref, si (...) Écouter bien, peut être vous n’avez pas fait une bonne demande de carte de séjour. Vous auriez dû demander : carte vie privée et familiale _parent (...) Bonjour,
je viens d’obtenir une annulation d’une obligation de quitter le territoire français que j’ai reçue le 8 janvier dernier.
Je suis en France (...)
Bonjour II semble que l’article du CESEDA, L.313-13 5° qui vous accordait un titre de séjour VPF , sans condition de séjour régulier, ait disparu (...) Bonjour,
J’ai un enfant de 5 ans (né en France) avec une réfugiée statutaire qui a la carte de 10 ans, nous avions déposé la demande de placement (...)
Bonjour DDzeus
Au maximum l’instruction prend 18 mois à partir du dépôt du dossier si vous avez moins de 10 ans en France. 12 mois autrement.
A (...)
Bonjour,
à la recherche de conseils, j ai eu mon premier rdv de demande de naturalisation en juin 2019 et je devrais être convoqué sous 6 mois (...)
Bonjour Dans votre cas, il s’agit pas d’une naturalisation qui est soumise à l’appréciation de l’adminstration, c’est une déclaration, c’est à dire (...)