Droit à l’AES ?

mardi 29 mai 2018 à 09h29
par Celeste

Logo de Celeste

Bonjour ,
De nationalité camerounaise, je suis entré en France de façon régulière en 2012 avec un visa long séjour et j’ai effectué une licence 3 que j’ai obtenue. Après cela je me suis inscrit en master 1 sciences politiques. Ce parcours fut très difficile à tel point que j’ai dû le redoubler sans pour autant réussir à le valider. Nous sommes donc en 2015. Avec l’aide d’une assistante sociale j’ai changer de parcours et je me suis inscrit à un autre master 1 en management que j’ai validé en 2016. Suite à cela je n’ai pas eu la chance de trouver un master 2 bien qu’ayant postulé un peu partout.

Voyant l’échéance du renouvellement approché, je me suis inscrit en licence 2 de langue étrangère pour pouvoir renouveler mon titre. Elle m’a été accordée, mais après un échec cuisant pour non sérieux et sans master 2 pour une deuxième année consécutive j’ai reçu une OQTF en février 2018. J’ai vu un avocat qui m’a clairement dit qu’il valait mieux attendre la fin de l’OQTF, car il y’a très peu de chance que mon recours soit accepté par le tribunal administratif.

Entre temps j’ai eu à travailler à mi-temps depuis 2013 dans le métier de la restauration et j’ai toutes mes fiches de paie soit plus de 40. Actuellement j’ai pu trouver un employeur dans le bâtiment qui voudrait bien me recruter et est prêt à me fournir le document cerfa et autres.

Ma question est là suivante : étant donné que je suis obligé d’attendre un an avant de faire une nouvelle demande de titre à la préfecture c’est-à-dire à partir de février 2019, pensez-vous que je pourrai bénéficier de l’AES pour motif salarié avec tous les documents que j’ai et avec ceux de mon employeur ?

Merci de votre réponse.


Ce sujet est verrouillé : vous pouvez consulter son fil de discussion mais vous ne pouvez plus y répondre.

Réponses

29 mai 2018 à 09h52

Bonjour
Célestin
Je ne sais pas ce qu’est l’AES. Mais j’ai peur que vous n’ayez droit à rien puisque vous êtes en situation irrégulière, hormis L’AME évidemment.

29 mai 2018 à 10h58
Logo de celeste

Bonjour,
Merci pour la réactivité de la réponse. L’AES, c’est l’admission ’ exceptionnelle au séjour.

Je demande en fait si, au bout d’un an c’est-à-dire en février de l´année prochaine, je pourrai la demander (cette admission exceptionnelle) avec l’aide des documents que mon employeur me fournira ? De toutes les façons je sais que pour cette année il n’y a plus rien à faire, raison pour laquelle j’envisage dès à présent cette possibilité. Et bien sûr pour motif de travail.

Quand est-ce possible au regard de ma situation ? Merci

29 mai 2018 à 11h20

Il vous faut un contrat CDI plein temps ou CDD d’un an. Apriori ça marchera , mais il vaudrait mieux aller voir une association pour vous aiderà faire le dossier afin qu’il soit impeccable.
Allez la voir dès maintenant pour améliorer les choses au besoin puisque vous avez le temps.

29 mai 2018 à 12h03

Merci pour votre reponse.
Voilà qui me réconforte un peu. J’irai néanmoins prendre des renseignements dans une association pour en savoir plus. D’ailleurs vous n’en connaîtrez pas par hasard en île de france par exemple ?
J’espere oevenir d’ici l’année prochaine avec de bonnes nouvelles pour vous faire un retour d’expérience.

29 mai 2018 à 12h34

Pour les adresses, voir dans le menu, la rubrique /Permanences.
Et à l’année prochaine !