Faire venir sa soeur en France pour études

mardi 27 mars 2018 à 01h09
par Keîta

Logo de Keîta

Bonjour

Je suis arrivé en France depuis 2010 et suite à une demande d’asile, j’ai eu le statut de réfugié avec une carte de séjour de 10 ans. Dans mes dossiers de l’OFPRA, j’avais donné la liste des membres de ma famille restés au pays, dont ma petite sœur.
Aujourd’hui, j’ai été naturalisé par décret il y a quelques mois. Avec un CDI, j’ai construit ma propre maison où je vis avec ma femme et mes 3 enfants.
Après m’être m’installé, je compte faire venir ma petite sœur, car depuis bientôt 10 ans on ne s’est pas vus. Elle souhaite faire une formation en droit public pendant son séjour avant de repartir en Guinée où elle est actuellement bénévole dans une ONG et est fiancée déjà. Je voulais savoir si je dois commencer par informer l’OFPRA pour le fait d’avoir son nom dans mes dossiers OFPRA depuis ma procédure de demande d’asile ? Ensuite, quel est l’avantage d’avoir son nom au niveau de l’OFPRA dans la facilitation des démarches pour l’obtention du VISA ? Également, quelles seront les démarches auprès de l’OFII, de la préfecture ou de la mairie de mon domicile ?
Pour finir, quel type de visa, elle doit demander au pays ?
Merci pour votre soutien.


Réponses

2 avril 2018 à 18h53

Bonjour
Il ne s’agit pas d’une réunification familiale et l’OFPRA n’a rien à voir.

L e plus simple est que votre soeur demande par le consulat de France en Guinée un visa étudiant pour études. car elle pourra travailler à titre accessoire et bénéficier de la sécurité sociale. Vous pourrez lui fournir l’hébergement et la somme d’argent nécessaire en faisant une attestation.
Prenez les détails sur CampusFrance ou sur Servicepublic.fr

Sinon un visa long séjour visiteur ne lui permettra pas de travailler ni d’avoir une couverture maladie.

La déclaration à l’OFRA ne servira à rien, sauf à rendre plus difficile le visa car on la soupçonnera de vouloir s’installer en France.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages récents

12 octobre

Bonjour Safia, Avec une IRTF, vous ne pouvez vous débrouiller seule. Il vous faut le secours d’un avocat. Passez à la Cimade si vous pouvez. Si elle (...) Bonjour, Je suis avec un Algérien, il est le papa de notre fille de 6 mois. Le 26.08.2017, il a fait l’objet d’une OQTF ainsi qu’une IRTF (pourtant (...)

11 octobre

Bravo Marceline pour cette bonne réaction ! Beaucoup de jeunes de L’ASE laissent passer l’occasion car ils ne savent pas. Donc : A partir de 16 (...) Bonjour,
Je m’appelle Marceline, j’ai 17 ans et en février, j’aurai 18 ans et je suis en France depuis mes 11 ans et à 13 ans, j’ai été placée à (...)
Bonjour Votre ami ne peut faire un stage avec un titre espagnol. Le titre espagnol ne peut servir que pour trois mois de tourisme. Il doit (...) C’était une comparaison. J’ai bien compris que vous veniez directement d’Afrique du Sud.
Le transfert est prévu, mais au moment de la demande (...)
Bonjour
Vous pouvez faire ss pb un recours au tribunal. Mais vos chances sont limitées, mais pas nulles. La pref a appliqué la loi fr, mais elle a (...)
Ma femme et moi, nous sommes des réfugiés d’Afrique du Sud et nous sommes venus directement en France, sans passer dans d’autres pays de (...) Bonjour
Aucune chance si l’on se base sur les gens qui, réfugiés dans un autre pays d’Europe, voulaient venir s’installer en France.
Mais (...)
Salut à tous, J’aimerais avoir votre avis sur mon cas, qui est le suivant : Je suis originaire du .......et j’ai quitté mon pays en raison d’une (...)