Passeport talent - changement d’employeur

mercredi 7 mars 2018 à 21h02
par Captcha

Logo de Captcha

Bonjour ,

J’ai le passeport talent ‘’passeport talent jeune entreprise innovante’’ et un contrat CDI à Paris.
Je veux savoir si j’ai le droit de changer mon employeur actuel (je suis en poste depuis 4 mois) ? ou il y a des restrictions ?

Merci d’avance


Réponses

8 mars 2018 à 16h12

Bonjour
Si vous changez d’employeur au bout de quatre mois, vous risquez de perdre votre titre de séjour.Tout repart à zéro.
Voyez aussi le forum étudiant vers salarié et le forum préfectures/Renouvellements

9 mars 2018 à 13h00
Logo de Captcha

Bonjour,

Merci soueva pour votre réponse.

J’ai lu pas mal d’histoires, mais il s’agit toujours des cas de titres de séjour annuels. Dans mon cas, par contre, je n’ai aucun renouvellement à faire avant 2021.
Il faut que je termine la première année avec mon premier employeur ?
Quelle est la période minimum pour que je puisse changer d’employeur ?

Merci d’avance

9 mars 2018 à 14h47

R. 313-46 (Ceseda)
"La carte de séjour pluriannuelle délivrée sur le fondement du 1° de l’article L.313-20 permet l’exercice de l’activité professionnelle salariée ayant justifié sa délivrance."

Lorsqu’elle (la carte pluriannuelle passeport Talent) est délivrée en application du 1° (pour vous c’est le 1°) et du 2° de l’article L. 313-20, elle autorise à exercer toute activité salariée à l’issue de sa deuxième année de validité sous réserve du respect de ses conditions de délivrance."

1. vous ne pouvez changer de métier avec cette première carte.
2. vous pouvez changer d’employeur après deux ans mais le contrat doit répondre aux exigences de départ (type de contrat , rémunération minimum et peut-être pour vous, "jeune entreprise innovante" mais regardez ce que dit la lettre de la préfecture,)

Mais, à l’issue de la deuxième année de validité du « passeport talent »,vous êtes autorisée à exercer tout travail salarié (Code Travail, art. R. 5221-3, 2°, al. 3) et dans tous les départements - métropole et DOM - (CT, art. R. 5221-8-1).

Voici d’ailleurs ce R.5221-3 qui sera utile à beaucoup :

Article R5221-3
Modifié par Décret n°2016-1456 du 28 octobre 2016 - art. 20
L’autorisation de travail peut être constituée par l’un des documents suivants :

1° La carte de résident, délivrée en application de l’article L. 314-4 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée ;

2° La carte de séjour pluriannuelle portant la mention " passeport talent " délivrée en application des 1°, 2°, 3°, 4°, 9° et 10° de l’article L. 313-20 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile ou le visa de long séjour valant titre de séjour mentionné au 9° de l’article R. 311-3 du même code.

Elle permet l’exercice de l’activité professionnelle salariée ayant justifié la délivrance du titre de séjour.

Lorsqu’elle est délivrée en application du 1° et du 2° de l’article L. 313-20, elle autorise à exercer toute activité salariée à l’issue de sa deuxième année de validité sous réserve du respect de ses conditions de délivrance.

Lorsqu’elle est délivrée en application du 3° de l’article L. 313-20, elle permet l’exercice d’une activité professionnelle salariée dans le cadre de la mission ayant justifié sa délivrance.

Lorsqu’elle est délivrée en application du 4° de l’article L. 313-20, elle permet l’exercice d’une activité salariée dans le cadre de la convention d’accueil ayant justifié sa délivrance ;

Lorsqu’elle est délivrée en application du 10° de l’article L. 313-20, elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée ;

3° La carte de séjour pluriannuelle portant la mention " passeport-talent (famille) ", délivrée en application de l’article L. 313-21 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile ou le visa de long séjour valant titre de séjour correspondant mentionné au 9° de l’article R. 311-3 du même code.

Elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée ;

3° bis La carte de séjour temporaire portant la mention " stagiaire ICT (famille) " délivrée en application du deuxième alinéa du I de l’article L. 313-7-2 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée ;

4° La carte de séjour pluriannuelle portant la mention " travailleur saisonnier ", délivrée en application de l’article L. 313-23 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, accompagné du contrat de travail visé.

Elle permet l’exercice d’une activité salariée dans les conditions prévues aux articles R. 5221-23, R. 5221-24 et R. 5221-25 du code du travail ;

5° La carte de séjour pluriannuelle portant la mention " salarié détaché ICT ", délivrée en application de l’article L. 313-24 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Lorsqu’elle est délivrée en application du I et du premier alinéa du IV de l’article L. 313-24, elle permet l’exercice d’une activité professionnelle salariée dans le cadre du détachement ayant justifié sa délivrance.

Lorsqu’elle est délivrée en application du II et du deuxième alinéa du IV de l’article L. 313-24 elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée ;

6° La carte de séjour pluriannuelle générale portant la mention " salarié ", délivrée en application de l’article L. 313-17 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée ;

7° La carte de séjour temporaire ou pluriannuelle portant la mention " étudiant ", délivrée en application du 3° de l’article L. 121-1, de l’article L. 313-7 ou des articles L. 313-17 et L. 313-19 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile ainsi que le visa de long séjour valant titre de séjour mentionné au 6° de l’article R. 311-3 du même code.

Elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée dans les conditions prévues aux articles R. 5221-26 et R. 5221-27 du code du travail ;

8° La carte de séjour temporaire portant la mention " salarié ", délivrée en application du 1° de l’article L. 313-10 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile ou le visa de long séjour valant titre de séjour mentionné au 7° de l’article R. 311-3 du même code, accompagné du contrat de travail visé.

Elle autorise à exercer une activité professionnelle salariée dans le respect des termes de l’autorisation de travail accordée.

A l’issue de la deuxième année de validité, elle autorise à exercer toute activité professionnelle salariée.

Lorsqu’elle a été délivrée dans les conditions prévues à l’article L. 313-4-1 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée après un séjour de douze mois continus à compter de sa délivrance ;

9° La carte de séjour temporaire portant la mention " travailleur temporaire ", délivrée en application du 2° de l’article L. 313-10 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile ou le visa de long séjour valant titre de séjour mentionné au 8° de l’article R. 311-3 du même code, accompagné du contrat de travail visé.

Elle permet l’exercice de l’activité professionnelle salariée dans le respect des termes de l’autorisation de travail accordée ;

10° La carte de séjour temporaire ou pluriannuelle portant la mention " vie privée et familiale ", délivrée en application des articles L. 313-11, L. 316-1, L. 316-3, L. 313-17 et L. 313-19 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile ; ou le visa de long séjour valant titre de séjour mentionné aux 4° et 11° de l’article R. 311-3 du même code.

Elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée sous réserve des dispositions du quatrième alinéa de l’article L. 313-12 du même code ;

11° Le récépissé de première demande ou de demande de renouvellement d’un titre de séjour portant la mention " autorise son titulaire à travailler ".

Il permet l’exercice d’une activité professionnelle salariée ;

12° L’autorisation provisoire de séjour, délivrée en application de l’article L. 311-11 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Elle permet l’exercice d’une activité professionnelle salariée dans les conditions prévues aux articles L. 311-11 et R. 311-35 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile ;

13° La carte de séjour délivrée au ressortissant d’un Etat membre de l’Union européenne soumis à des mesures transitoires par son traité d’adhésion ou au membre de sa famille portant la mention " Toutes activités professionnelles ". Elle permet l’exercice d’une activité professionnelle salariée dans le respect des termes de l’autorisation de travail accordée.

Lorsqu’elle est délivrée sur le fondement du dernier alinéa du I, du II de l’article R. 121-16, du R. 122-1 ou du R. 122-2 du code de l’entrée et du séjour des étranger et du droit d’asile, elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée ;

14° L’autorisation provisoire de travail, d’une durée maximale de douze mois renouvelable, délivrée soit à l’étranger salarié qui, par la nature de son séjour ou de son activité, ne relève pas du champ d’application des autorisations de travail précitées, soit à l’étudiant qui, en raison de son cursus, dépasse la durée annuelle de travail prévue par l’article L. 313-7 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Elle permet l’exercice de l’activité professionnelle salariée dans le respect des termes de l’autorisation provisoire de travail accordée ;

15° L’autorisation provisoire de séjour, délivrée en application de l’article L. 311-12 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée ;

16° Le formulaire de demande d’autorisation de travail revêtu du visa accordée par le préfet, dans l’attente de la délivrance des cartes de séjour mentionnées aux 8° et 9° du présent article (salarié et travailleur temporaire) ;

Il permet l’exercice de l’activité professionnelle salariée dans le respect des termes de l’autorisation de travail accordée ;

17° Le visa d’une durée supérieure à trois mois prévu au 3° bis de l’article R. 311-3 du même code.

Il permet l’exercice d’une activité professionnelle salariée à titre accessoire ;

18° La carte de séjour portant la mention " Carte de séjour de membre de la famille d’un citoyen de l’Union/ EEE/ Suisse-toutes activités professionnelles " délivrée au salarié non ressortissant d’un Etat membre de l’Union européenne, d’un autre Etat partie à l’Espace économique européen ou de la Confédération suisse, en application de l’article R. 121-14.

Elle permet l’exercice de toute activité professionnelle salariée.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages récents

24 juin

Bonjour Il faut aller voir la fiche dans le menu :rubrique Vie quotidienne/ santé/ AME Vous trouverez aussi le plafond des ressources pour un (...) Bonjour, je voulais savoir si je peux faire une demande d’AME et comment faire en sachant que je suis mariée mais je suis toujours en situation (...)

23 juin

Bonjour, comment avez vous fait pour avoir le status etudiant a nouveaunapres l’APS ? Avez ecrit une lettre ? ou justificatif de maladie ?
Merci (...)

22 juin

Bonjour Madame, Monsieur J’ai déposé mon dossier de changement de statut étudiant vers commerçant début octobre jusqu’au présent pas de réponse à la (...)

21 juin

Bonjour,
Mon APS expire la 10 aout 2018 et j’ai une convocation le 13 novembre à la préfecture du Rhone, j’ai trouvé un emploi et je vais commencer à (...)
Bonjour,
Je me permets de vous écrire afin d’avoir une information relation à ma possibilité de changement de statut. En fait, je suis un étudiant (...)

19 juin

Bonjour Il faut quelquefois ecrire une lettre pour demander la carte pluriannuelle. Mais cela dépend des préfectures peut-être.
Ce qu’il y a de (...)
Bonjour
La GB ne fait pas partie de l’espace Schengen et donc il est bien possible qu’il faille un visa.
essayez de voir sur le site du consulat (...)
Bonjour
Je peux me tromper mais je crois que le fait d’avoir eu des impayés conduit à un refus, que vous vous mettiez à jour ou non (...)
Bonjour,
J’aimerais avoir des informations concernant les motifs d’ajournement ou de refus de naturalisation par décrêt.
Mon profil : Arrivé en (...)