Fichier Schengen et interdictions d’entrée

samedi 26 septembre 2020
popularité : 2%

Réponses
26 septembre 2020 à 11 h 54
Soueva

Bonjour Soueva,
Comme je veux faire une demande de visa très prochainement, je voudrais savoir si je suis fiché SIS. Je suis présentement à l’étranger.
Comment puis-je faire ?


Bonjour Fabo,
D’abord vous dire que vous vous lancez dans une entreprise longue, difficile ou carrément sans espoir !
D’abord parce qu’il y a au moins deux fichiers qui rassemblent les personnes interdites de visa : le fichier VIS (système d’information sur les visas) et le fichier SIS II (système d’information Schengen). En réalité, il y a 26 différents fichiers français ou européens. Une jungle !
https://www.cnil.fr/fr/les-grands-fichiers-en-fiches

VIS est ouvert aux services qui gèrent les visas afin d’améliorer la gestion commune entre les États Schengen, en l’absence de contrôle aux frontières.
En très gros, si vous avez demandé un visa à un pays Schengen et qu’il a été refusé, votre nom et le motif de l’inscription est noté afin que vous n’alliiez pas demander le visa à un autre pays Schengen. Mais donc pas d’accès direct possible aux intéressés, sauf par le ministère de l’Intérieur.

Pour le fichier SIS II, les choses se présentent différemment, car vous savez la plupart du temps d’avance si vous y êtes inscrit ou non. Si vous avez été l’objet d’une IRTF, d’une ITF, par exemple. SIS II contient aussi les personnes disparues et toute personne recherchée pour une bonne ou mauvaise raison (donc pas forcément des personnes en fuite). Donc SIS II contient des personnes condamnées, des présumés coupables, des personnes qui n’ont rien à se reprocher, mais qui sont recherchées pour une raison ou une autre. Dans ce cas, votre nom est inscrit systématiquement pendant cinq ans et doit être effacé ensuite (pour le VIS aussi). Le problème est de savoir si ce travail a été fait ou non, si votre nom a été retiré ou si ce travail a été négligé par l’Etat qui y a mis votre nom et si donc les interdictions levées. On se doute que c’est loin d’être fait, car il n’y a pas de contrôle prévu.

Si vous avez eu par exemple, une IRTF et que vous voulez savoir si votre nom a été effacé après cinq ans parce que vous voulez demander un nouveau visa, vous devez auparavant vous adresser au ministère de l’Intérieur. Si le ministère ne répond pas, il faut s’adresser à la CNIL, l’organisme qui défend les droits des citoyens en matière informatique et la CNIL ira interroger la base SIS II et vous donnera la réponse.
voir le site de la CNIL :

https://www.cnil.fr/fr/sis-ii-systeme-dinformation-schengen-ii

En fait, les procédures ont si longues et lourdes qu’il y a certainement peu de personnes qui s’y engagent. Une limite évidente et bien cachée à la démocratie et aux libertés individuelles.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Fichier Schengen et interdictions d’entrée

Messages récents

7 décembre

Bonjour
Voici tous les documents possibles tels qu’on les trouve sur le site service-public.fr https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F3
Bonjour,
J’ai 18 ans ; j’avais une carte de circulation mineur et vu que j’ai 18 ans, la carte a expiré et j’ai demandé un récépissé d’asile Est-ce (...)
Bonjour Le visa court séjour ascendant à charge est une spécialité algérienne au même titre que le couscous ! Aucune autre nationalité n’y a droit). (...) Bonjour Est-il possible d’obtenir une carte de résidence "Algériens" (ascendants à charge) pour mes parents entrés en France avec un visa court séjour (...) Bonjour
J’ai mal compris mal compris l’histoire de l’arrivée votre fille en Pologne, puis en France ; l’existence d’un tuteur aussi alors qu’elle a (...)
Bonjour.
Je suis étudiante algérienne et je suis venue ici en France pour un semestre avec Erasmus+. On m’a délivré seulement un document de (...)
Bonjour, Suite à nos échanges, nous avons envoyé nos recours respectifs en fin juin et mon mari a reçu une réponse favorable il y a 5 jours. Je n’ai (...) Bonjour Non malheureusement.
Pour pouvoir faire une demande, il faudrait qu’un de vos parents ait un titre de séjour. Veuillez vous reporter dans (...)
Bonjour Le DCEM est la preuve de la résidence en France et il aurait dû être rendu à la frontière ou à la prefecture quand le garçon est reparti au (...) Bonjour
Vous n’avez pas utilisé la première APS. Donc je pense qu’il y n’y aura pas de pb.
Cependant il serait bon que vous puissiez fournir les (...)