Étudiant étranger situations régulière très compliquée. comment ne pas tomber dans l’irrégularité ?

jeudi 22 février 2024 à 13h32
par Dembele

Logo de Dembele

Bonjour,

Je suis étudiant étranger arrivé en France en octobre 2022. Entre temps, je suis allé habiter chez mon père et ma famille ( frères et soeurs).
Mon visa était équivalant un titre de séjour. j’ai pu valider ma première année puis j’ai demandé un titre de séjour de 1 année qui m’a été accordé. Mais quelques mois avant le commencement de ma deuxième année de BTS, j’ai eu des problèmes familiaux, quelques désaccords avec mon père. Et ensuite je me suis retrouvé à la rue pendant plus d’une année dans un pays où mon seul parent est mon père qui vit en France depuis plus de 15 ans, mes petits frères, eux, sont français. Donc malgré le fait d’être à la rue, je continuais d’aller à l’école, j’ai essayé d’avoir des rdv avec des assistances sociales mais qui n’ont pu vraiment me montrer la voie à suivre. J’ai été logé 2 mois par une connaissance. Ensuite, je me suis battu pour ne pas tomber au plus bas.

J’ai trouvé un stage pour clore ma 1re année, et trouver une alternance pour commencer ma seconde année deBTS.Un mois après avoir trouvé l’alternance, j’ai trouvé un logement étudiant.J’allais aux cours et étais en entreprise.J’arrivais à joindre les bouts. Mais au bout de trois mois, j’ai perdu mon alternance, ce qui a mis un coup d’arrêt sur mes études puisque j’avais besoin de l’entreprise pour réaliser des fiches demandées à l’école. et d’un autre côté, il fallait payer mon logement- étudiant et assurer le quotidien ; donc ça devenait de plus en plus oppressif.

J’ai donc cherché du travail, des intérims afin de pouvoir payer toutes ces factures. Ma scolarité devenait irrégulière et je l’ai expliqué à mon directeur de l’école que c’était devenu trop dur. J’ai multiplié des absences et une baisse redoutable de notes. Et là en cours de ma deuxième année, je souhaite garder ma situation régulière.

Que dois-je faire ?

Pour ma deuxième année d’école, j’ai accumulé trop de retard et je souhaite faire une réorientation : me diriger en Bachelor que en BTS.

Mais ma question est celle-ci :

  • Est ce que malgré des absences répétés et mauvaises notes pourrais-je demander un renouvellement de titre de séjour étudiant ? j’ai mes fiches de paie, mon logement et les bulletins même si j’ai de très mauvaise notes.
  • Sans oublier que j’ai toute ma famille en France et que dans mon pays d’origine, je n’ai personne plus aucun lien, et du coup est-ce que je dois mettre cela en avant le fait d’avoir mes parents en France ? Au cas où ma demande pour étudiant capoterait ?

Merci bien de votre réponse, cette situation me préoccupe beaucoup trop.


Réponses

28 mars 2024 à 18h23

Bonjour,

On comprend que vous soyez préoccupé, car votre situation est vraiment difficile depuis que vous n’avez plus le soutien de votre famille.

Vous devez simplement savoir que vous pouvez aller jusqu’à deux redoublements. Il suffit que vous joigniez une lettre au préfet à votre demande en expliquant votre situation scolaire et de lui demandant son indulgence. Mettez un mot sur l’anef en même temps que votre demande de titre. Vous pouvez doubler par une lettre recommandé au préfet.

Cependant il est très important que vous ne dépassiez pas le quota d’heures 964h/an ( par titre étudiant), car dans ce cas là, vous ne pourriez pas compter sur l’indulgence du préfet.

Vous n’avez pas peut-être intérêt à demander un changement de cursus, car les préfectures n’aiment pas cela, sauf si les formations sont très proches et si vous justifiez bien votre choix dans votre lettre.

Avoir votre troisième carte étudiant ne sera pas simple, car les cas de refus les plus fréquents sont l’absence de ressources et les mauvais résultats scolaires, le refus étant accompagné d’une obligation de quitter le territoire ( ce qui est très grave depuis la dernière loi Darmanin de janvier dernier si vous ne quittez pas le territoire dans les 30 jours).

Maintenant pour trouver du secours matériel, il y a beaucoup de choses de prévu. Maisl faut s’adresser au bon endroit.
N’hésitez pas à eller voir les assistantes sociales du Crous, celles de votre lycée aussi ; allez aussi à la mairie de votre domicile ou de celui de votre père. Les mairies sont des bons de logement, des bons de nourriture etc...

Les aides peuvent prendre toutes sortes de forme : aides ou gratuité de l’inscription, logement, transport, santé

Je vous renvoie au guide de l’étudiant étranger qui devrait bien vous servir :

http://guide-etudiants-etrangers.org.

Bon courage à vous, vous avez déjà fait beaucoup !.
Venez nous racontez tous vos efforts, cela donnera du courage aux autres étudiants, car beaucoup galèrent comme vous.


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.