Certificat de résidence de dix ans pour citoyens algériens (accord franco-algérien) :

vendredi 2 décembre 2016
popularité : 1%

Certificat de résidence de dix ans pour citoyens algériens (accord franco-algérien) :

deux cas :

  • le titre dépend du bon vouloir du préfet (7 bis alinéa 1 et 2) :
  • Residence de trois ans avec un titre de séjour (n’importe quel titre)
  • activité professionnelle et autres raisons invoquées à l’appui de la demande.
  • le titre est donné automatiquement ( plein droit)
  • conjoint de français-e (mariage) après un an de mariage et la première carte d’un an (art. 7 bis a)
  • enfants algériens de français de – 21 ans ou à charge (7 bis b)
  • parents à charge de Français-e ou de son conjoint-e ( en situation régulière) (7 bis b)
  • titulaire d’hune rente de travail ou maladie professionnelle (7 bis c)
  • Algérien résidant en France depuis l’âge de dix ans (7 bis e)
  • citoyen algérien en situation régulière depuis plus de 10 ans.(7 bis e)
  • ressortissant algérien résidant en France et parent d’un enfant français, après le certificat d’un an. (7 bis g)
  • titulaire d’un certificat de résidence VPF depuis 5 ans (7 bis h°) et qui n’entre pas dans les autres catégories

Après trois ans hors de France, le certificat de résidence est périmé


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Messages récents

Brèves

1er décembre 2016 - Montant taxe carte pluriannuelle

Le montant de la carte pluriannuelle au 01/11/2016
a été fixé à 279 €, quelque soit le nombre (...)