Jeunes

Qu’ils soient élèves, lycéens, les jeunes immigrés sont particulièrement exposés. Même si légalement un mineur n’a pas besoin de papiers, il lui est souvent difficile d’accéder à l’éducation, de passer des examens, de faire un stage. Il risque aussi être interné en centre de rétention avec sa famille et menacé d’expulsion, bien que cela ne soit aujourd’hui théoriquement plus possible.

Le mineur isolé, sans parents, court lui encore plus de risques.

S’il le peut le mineur doit chercher dans son établissement à entrer en contact avec un enseignant membre de RESF (il y en a pratiquement un dans chaque lycée du 94. De nombreux comités locaux existent.

RESF prend aussi en charge les parents menacés.RESF mobilise le réseau parents, élèves, personnels de l’éducation pour empêcher les expulsions et obtenir des papiers pour les enfants et leurs parents.
Contactez-les dans le Val de Marne et partout en France.


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 10 octobre 2014

Titre d’identité républicaine (TIR )

Le Tir pose moins de problème que le DCEM.
Il est donné au jeune né en France et dont les deux parents, étrangers, sont en situation régulière.
Renvoi sur le site Service-public qui presente une fiche complète :
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F297.xhtml#N10115

mercredi 12 mars 2014

Formalités pour le document de circulation étranger mineur

**qui peut obtenir le DCEM : Voir la liste - simplifiée - sur le site Service-Public A noter
Pièces à fournir :
Le cerfa n°11203*02 rempli.
Passeport du parent ]]
Acte de naissance de l’enfant
Certificat de scolarité année en cours ou carnet de santé de l’enfant
Les documents (...)

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

23 décembre 2016 - Elargissement de l’APS

A partir d u 1er novembre 2016, l’APS est ouverte aussi :
aux diplômes de niveau 1 labellisés (...)

1er décembre 2016 - Changement pour l’obtention de l’APS étudiant

Etiudiants de Master ou d’après master, attention ! Depuis le 1° novembre 2016, L’APS doit être (...)