Maltraitance à la préfecture de Créteil

mercredi 18 février 2015
popularité : 1%

Bonjour

Je suis arrivée en France en 2010 avec ma fille. J’ai fait une demande d’asile qui a été refusée. Je n’ai jamais eu d’OQTF puisque tout de suite après le refus de la CNDA, j’ai déposé une demande en tant qu’étrangère malade à la préfecture début 2012. Un an après, ils m’ont demandé de nouveaux certificats médicaux d’un médecin agréé. Le dossier restait sans réponse. Par contre, je me présentais tous les quatre mois à la préfecture pour demander des nouvelles et pour qu’ils puissent prolonger mon temps d’attente. J’étais toujours assidue aux rendez-vous.

Lors d’une de ma venue à la préfecture en juin 2014, une employée m’a conseillé de faire un courrier au préfet. Comme l’attente était trop longue, donc je l’ai fait. Cela m’avait l’air de fonctionner parce que j’ai reçu une convocation pour un rendez vous un jour de décembre 2014 à 11 h 15 pour une admission exceptionnelle au séjour. J’étais très contente depuis le temps que j’attendais.

Donc je suis arrivée à la préfecture de Créteil, bâtiment du service étranger à 10 h 30 et j’ai croisé une employée à l’entrée. Je lui ai montré ma convocation (il n’y avait pas d’endroit précis écrit dans la convocation) elle m’a dit d’aller dans l’autre bâtiment. Donc j’ai fait la queue et arrivée à mon tour, la personne qui m’a reçue, m’a dit que ma convocation ne lui disait rien et qu’il fallait que je redemande à l’accueil général. Donc j’ai couru pour aller à l’accueil général et la dame qui m’a reçu m’a froidement répondu, après avoir regardé ma convocation : « mais vous étiez au bon endroit en faisant la queue. Restez-y ! "

J’ai encore couru vers la dame qui distribue les numéros. Donc j’ai eu mon numéro à 11 h. il y avait une centaine de personnes avant moi ; j’ai attendu sagement et tranquillement mon tour. On m’a juste reçu à 12 h 15 et là j’étais tombée du haut : deux dames m’ont reçue avec arrogance et méchanceté. Je leur ai montré ma convocation et elles m’ont demandé ce que je faisais là, que je n’étais pas au bon endroit et que j’étais en retard, que je ne m’étais pas présentée à mon rendez vous à 11 h 15. J’ai quand même essayé d’expliquer que je ne faisais que suivre les consignes qu’on m’avait données mais elles ne voulaient rien savoir. En plus elles me parlaient sans aucun respect comme si j’étais un animal. L’une me disait qu’elle n’écoute pas ce que je leur raconte ; pourtant sur le petit papier que j’ai reçu, l’heure y est marquée ; c’était bien écrit 11 h. Après, l’une m’a demandé d’aller dans un autre guichet pour redemander un autre rendez vous et puis elle s’est levée et a dit à la dame de l’autre guichet : "tu lui donnes un rendez-vous si elle veut ; sinon tant pis pour elle ! n’écoute pas ce qu’elle te raconte."

Donc mon rendez-vous de ce jour était perdu. Pourtant ça fait 3 ans avec impatience que je l’ai attendu. Pourtant tous mes papiers étaient bien complets.
La dame de l’autre guichet m’a dit que la préfecture allait m’envoyer une autre convocation et je l’ai bien reçue. Par contre ce ne sera qu’au mois d’août 2015.

Je le vis très mal je suis toujours traumatisée de tout ça. J’ai voulu vous écrire depuis longtemps, mais je n’ai pas eu ni la force ni le courage.

Dans la nouvelle convocation c’est écrit DEMANDE D’ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SÉJOUR tandis que ma première convocation c’était écrit ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SÉJOUR. Est-ce c’est qu’il y a une différence entre les deux ? De plus, je suis juste domiciliée dans le Val de Marne parce que j’y ai fait ma demande, mais je n’habite plus là-bas. Est-ce que je pourrai faire une nouvelle demande dans mon département par rapport à la loi Valls pour les critères des personnes arrivées minimum depuis 5 ans en territoire français avec un enfant scolarisé ? Ma fille est scolarisée depuis notre arrivée jusqu’à ce jour !
Je vous remercie de votre réponse.
Liva

Désolée, Liva.
Nous sommes nombreux à avoir honte que des étrangers soient traités ainsi par une administration de l’État.
Beaucoup d’autres qui ont le malheur d’avoir à fréquenter cette préfecture, malheureusement, se retrouveront dans votre témoignage.

La faute en est moins aux individus qu’au système mis en place, même si les individus sont aussi responsables, qui utilisent leur petit pouvoir pour passer leurs nerfs sur les étrangers. Minable !

Mais la faute revient surtout aux responsables de la préfecture, au préfet, à ces hauts fonctionnaires grassement payés avec nos impôts et intouchables.

Ce sont eux en effet qui tolèrent à longueur d’année des comportements indignes de la part de certains de leurs subordonnés.

Responsables aussi parce que ce sont eux qui inventent sans arrêt des procédures multiples et compliquées qu’ils ont certainement apprises à l’ENA, et dont la seule finalité est d’éloigner les étrangers de la régularisation que la loi leur accorde.

Par exemple, la dame du guichet qui a eu pitié de vous, Liva,, ne pouvait faire autrement que d’enclencher une procédure, même si elle avait voulu vous donner un RDV directement par trois clics sur son ordinateur !

Et il a donc fallu qu’un fonctionnaire vous écrive, que vous receviez la lettre au bout de trois semaines pour vous donner un RDV pour six mois après. Quant à la réponse à votre demande, ce sera dans huit mois minimum, ou dans un an et demi si le dossier ne s’est pas perdu avant ! C’est ce qui se passe pour tout le monde sur Créteil.

Votre vie pendant tout ce temps ? A Créteil, on s’en moque : les hauts fonctionnaires toucheront leur prime de fin d’année pour bons résultats.
Soueva


Commentaires

Messages récents

21 octobre

Bonjour Il ne faut pas un extrait de naissance, il faut un acte intégral.A demander par internet à votre mairie de naissance.
En fait vous êtes (...)
Bonjour Pour les papiers VPF, il y a une enquête de police et si on ne vous trouve pas a l’adresse indiquée, cela risque de poser problème. Il (...) Bonjour,
j’aimerais savoir si je peux faire une demande de certificat de nationalité française.Je suis née en France en décembre 1962 avec une (...)
Bonjour Je suis arrivé en France le 20 janvier 2017 avec un visa Schengen chez ma femme à Créteil. on a pris un rdv pour le mariage. On a pas (...) Bonjour Sylvan Votre plan ne marche pas. votre diplôme sera trop vieux et on ne vous donnera pas d’APS après une nouvelle carte d’étudiant. Aucune (...) Je ne connais pas la loi italienne. Je suppose - mais je ne le sais pas - qu’il faut que votre femme travaille avec un contrat ( si c’est comme en (...) Merci beaucoup de m’avoir répondu.
Donc si je comprends bien si on trouve une résidence en Italie tous les deux je pourrais faire la demande ? (...)
Bonjour
Faites une courte lettre avec la demande de renouvellement.
La pref vous donnera une carte de deux ans. Puis ensuite une carte de (...)
Bonjour
Pour que vous ayez des papiers soit en Italie comme conjoint d’Européenne ou en France comme conjoint de Française, il est obligatoire (...)
Bonjour Malheureusement selon la circulaire Valls, votre frère n’a pas droit, "il peut avoir" simplement un titre de séjour VPF. Il lui faut un bon (...)